visite à domicile covid
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Des visites à domicile pour accompagner l’isolement des personnes COVID

Depuis le 21 janvier, les patients COVID se voient désormais proposer gratuitement, la visite d’un(e) infirmier(e) libéral(e) à domicile dans les 24 h suivant l’appel de l’Assurance Maladie. Ce dispositif opérationnel fait partie de la stratégie nationale « Tester, Alerter, Protéger ».

L’objectif de cette visite à domicile est d’aider les personnes à réussir leur isolement d’une durée de 10 jours.

En Occitanie, les infirmiers libéraux sont mobilisés dans ce cadre pour à la fois :

  • Relayer les messages de Santé Publique, de prévention, expliquer et rappeler les consignes d’isolement et les gestes barrières ;
  • Identifier les situations de vulnérabilité (soutien psychologique, logement exigu, famille nombreuse, comorbidités fortes…) et les besoins éventuels (portage de repas, médicaments, courses…) ;
  • Informer le médecin traitant ;
  • Proposer un dépistage par test antigénique ou RT-PCR, aux autres personnes du foyer.

 

inzee.Care, une plateforme régionale gratuite et sécurisée pour organiser les visites à domicile

La mobilisation des infirmiers libéraux volontaires est organisée en région via la plate-forme www.inzee.care. Déjà plus de 5400 infirmiers libéraux se sont déjà engagés pour assurer ce suivi à domicile, en s’inscrivant gratuitement sur ce site.

Toutes les demandes de visites sont aussi recensées de manière confidentielle sur cette plateforme. Depuis le 22 janvier, 1485 patients de la région ont déjà demandé à bénéficier de ces visites à domicile. Ces derniers jours plus de 600 visites de ce type ont déjà été réalisées en Occitanie.

Pour les patients, cette visite à domicile est prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. Pour les infirmiers, ce nouvel acte créé en relation avec l’Assurance Maladie, l’ARS, et l’URPS Infirmiers (coordonnateur du dispositif) est rémunéré 22,64€. Une seule visite est facturée par foyer, indépendamment du nombre de personnes positives ou non au sein du même domicile. Elle n’est pas facturable en EHPAD, et elle n’est pas facturable si le patient a déjà une prise en charge en soins importante à son domicile personnel : services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) ou hospitalisation à domicile par exemple (HAD).

Lire l’article

 

Découvrez aussi notre article sur la Visite domiciliaire VDSI

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Dans la même thématique

Trouvez votre infirmière en 3 minutes

Une question ?
Contactez-nous au : 01 89 16 55 65