infirmière libérale
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une infirmière libérale engagée dans sa profession et auprès de ses patients

Carole Lamotte, infirmière libérale à Montbazens, vice-présidente de la Fédération Nationale des Infirmiers de l’Aveyron.

Tous les Idels (Infirmier diplômé d’État libéral) jouent un rôle essentiel dans la campagne de dépistage de la Covid-19, dépistage massif, intervention en Ehpad, réalisation des tests PCR, au cabinet et/ou au domicile des patients et récemment l’introduction du dépistage par tests antigéniques.

Notons que l’Assurance maladie prend en charge à 100% le test sans prescription médicale. De plus, la profession bénéficie d’une dérogation pour venir en renfort dans les Ehpad, dont le personnel et les résidents sont touchés par le virus.

Les patients atteints par la Covid-19 peuvent également être gérés à domicile grâce au triptyque socle, médecin, infirmier, pharmacien. Ils interviennent équipés de protection individuelle dont le coût n’est pas anodin et l’approvisionnement difficile (notamment pour les surblouses jetables).

Les 600 infirmières libérales maillent le territoire aveyronnais et travaillent 7 jours sur 7.

Pour les trouver rapidement : www.inzee.care

inzee.Care, une plateforme régionale gratuite et sécurisée pour organiser les visites à domicile des infirmières libérales

La mobilisation des infirmières libérales volontaires est organisée en région via la plate-forme inzee.care. Des milliers d’infirmiers libéraux se sont déjà engagés pour assurer ce suivi à domicile, en s’inscrivant gratuitement sur ce site. En outre, toutes les demandes de visites sont aussi recensées de manière confidentielle sur cette plateforme.

Pour les infirmiers, ce nouvel acte créé en relation avec l’Assurance Maladie, l’ARS, et l’URPS Infirmiers est rémunéré 22,64€. Une seule visite est facturée par foyer, indépendamment du nombre de personnes positives ou non au sein du même domicile. Elle n’est pas facturable en EHPAD, et elle n’est pas facturable non plus si le patient a déjà une prise en charge en soins importante à son domicile personnel : services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) ou hospitalisation à domicile par exemple (HAD).

Lire l’article

 

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Dans la même thématique

Trouvez votre infirmière en 3 minutes

Une question ?
Contactez-nous au : 01 89 16 55 65