Allo-ortho
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Allo-ortho, un outil d’information et de prévention

Allo-ortho est un site dédié à la prévention des troubles du langage, de la communication et de la déglutition, qui mène une expérimentation pour faciliter l’accès aux soins orthophoniques.

Comment ne pas épuiser sa voix avec un masque ? Que faire si mon enfant ne mange pas de morceaux ? Pourquoi mon père n’arrive-t-il plus à lire ? « Les questions sont nombreuses, d’autant que les patients ont du mal à avoir accès aux orthophonistes. Dans certains territoires, il y a jusqu’à un an d’attente avant d’obtenir un rendez-vous », confie Élodie Pascual, orthophoniste libérale. D’où l’idée d’Allo-ortho, site d’information et de prévention lancé le 2 septembre 2019, à l’initiative de l’association Plateforme de prévention et soins en orthophonie (PPSO), qui réunit la Fédération nationale des orthophonistes (FNO) et ses syndicats régionaux, les URPS orthophonistes mais aussi les associations de prévention en orthophonie.

« Tout est parti d’une prise de conscience : l’accès aux soins en orthophonie étant compliqué, les patients arrivent tardivement avec des problématiques parfois complexes. Et, d’autre part, étant donné leur incapacité à répondre à toutes les demandes, les orthophonistes montrent fréquemment des signes de burn out », poursuit la rédactrice en chef du site.

Trois échelles d’intervention

Le premier échelon du site s’adresse aux patients sous une forme d’empowerment et d’accès à l’éducation aux soins orthophoniques. « L’essentiel pour nous est de partir du vécu, du quotidien des personnes. Les fiches sont rédigées par des orthophonistes en fonction des questions qui leur arrivent du terrain. Créer ces fiches demande du temps, mais elles sont utiles au plus grand nombre et réduisent les demandes de consultation ».

Le deuxième niveau comprend une plateforme de régulation téléphonique et un questionnaire. Ainsi,  la personne peut remplir le formulaire qui déterminera la nécessité ou non d’un bilan orthophonique. En cas de doute, un orthophoniste rappelle le patient pour répondre à ses interrogations, orienter ou faire de la prévention.

Au troisième étage du site, on retrouve une plateforme d’adressage en ligne vers un orthophoniste du secteur. « Cela ne garantit pas d’avoir un rendez-vous plus rapidement, mais on propose à la personne d’envoyer sa question – via la plateforme inzee.care – à un professionnel. Les orthophonistes inscrits peuvent alors valider ou non la demande de bilan, en fonction de leurs propres disponibilités ».

EN CHIFFRES

25 607 orthophonistes en France, dont 20 787 en activité libérale ou mixte.
96,8 % sont des femmes.
Densité moyenne en libéral : 31 orthophonistes pour 100 000 habitants.
Densité maximale : 56,5 orthophonistes pour 100 000 habitants dans l’Hérault contre 9,2 pour 100 000 habitants dans la Creuse.

Chiffres au 1er janvier 2019, Drees.

Lire l’article

 

Découvrez aussi notre article Trouvez votre orthophoniste libéral avec Allo Ortho

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Dans la même thématique

Trouvez votre infirmière en 3 minutes

Une question ?
Contactez-nous au : 01 89 16 55 65