drive covid

« L’agressivité n’est pas acceptable » : au Drive Covid à Lorient, les infirmiers se font insulter

« On est tous fatigués. On ne peut pas en plus subir l’agressivité des gens ! Ça dépasse les bornes », soupire une infirmière qui intervient au drive Covid de Lorient (Morbihan).
Après Noël, c’est l’affluence des grands jours à l’ancienne caserne des pompiers, rue Dunant. La situation s’est vraiment tendue sur le site, où les équipes de Biolor et des infirmiers libéraux du secteur pratiquent des tests PCR sans rendez-vous.

450 tests au Drive Covid en une matinée !

« Ce lundi matin, on nous a jeté les étiquettes de test à la figure, en nous insultant. Ce n’est pas acceptable. On comprend que les gens souhaitent se faire dépister. Mais au drive, avec trois infirmières le matin, deux l’après-midi et quatre secrétaires, nous sommes au maximum des possibilités. En une matinée aujourd’hui (lundi 27 décembre, N.D.L.R.), on a fait 450 tests ! »

Dédié aux symptomatiques

Le site ouvert cette semaine jusqu’à vendredi 24 décembre 2021 (8 h-12 h 30, 14 h-16h) et dimanche 2 janvier 2022 au matin (en priorité pour les personnes s’apprêtant à subir une opération), est dédié au dépistage des gens symptomatiques qui viennent en véhicule. D’où l’appellation « drive Covid ». S’ils veulent un test PCR, les asymptomatiques et les cas contacts doivent faire leur
prélèvement en laboratoire ou auprès d’un infirmier (prendre rendez-vous sur le site inzee.care ou appeler le numéro vert 0800 730 957, ligne des infirmiers libéraux 24 h sur 24 et 7 jours sur 7).
Les pharmaciens peuvent, quant à eux, faire les tests antigéniques et délivrer des autotests.

Lire l’article 

 

Partager

Facebook
Twitter
LinkedIn

Dans la même thématique

Trouvez votre infirmière en 3 minutes

Une question ?
Contactez-nous au : 01 89 16 55 65