1. Accueil>
  2. presse >
  3. Les pass sanitaires de 13.717 habitants de Creuse vont être désactivés le 15 février

Les pass sanitaires de 13.717 habitants de Creuse vont être désactivés le 15 février

Du fait de la réduction, au 15 février, du délai d’injection du rappel vaccinal contre le Covid-19 de 7 à 4 mois, environ 14 % des habitants de Creuse vont voir leur pass sanitaire désactivé. L’Agence régionale de santé recommande donc de fixer un rendez-vous pour la dose de rappel dans les plus brefs délais.

Personnes concernées par la désactivation du pass sanitaire

Le site Internet de l’ARS indique que  » sont concernées toutes les personnes qui ont un schéma complet de vaccination (2 doses), qui ont reçu leur 2e injection avant le 15 octobre et qui n’ont pas encore fait leur rappel ». « Ce chiffre prend aussi en compte ceux qui ont eu le Covid récemment », précise Isabelle Dumond, directrice de la délégation départementale de l’ARS en Creuse. Et de prodiguer ses conseils pour corriger la situation.

Prendre rapidement rendez-vous

« La deuxième chose, c’est donc de prendre rapidement rendez-vous pour la dose de rappel. En effet, il y a des possibilités de se faire vacciner en Creuse. Nous avons les six centres de vaccination qui sont maintenus ouverts. »

Isabelle Dumond rappelle qu’il est possible de se faire faire vacciner par les médecins, les infirmières et infirmiers libéraux. « Il y a le vaccibus qui tourne selon les opérations, toujours à disposition du public, ajoute Isabelle Dumond. Et on a les approvisionnements en vaccin avec du Moderna, du Pfizer. » La liste des professionnels qui vaccinent est disponible sur sante.fr (rendez-vous par téléphone) ou sur inzee.care (rdv en ligne possible). À noter que les délais ne sont que de quelques jours chez les infirmiers libéraux.

Lire l’article

Partager :